Varsovie – Wroclaw – Cracovie

jour 1

arrivée à l’aéroport de Varsovie. Le guide vous attendra et transfert à l’hôtel.

Je suggère ici l’hôtel Polonia Palace **** pour, bon emplacement central, l’un des rares hôtels à Varsovie avec une atmosphère historique; www.poloniapalace.com – 2 nuits.

Varsovie est une capitale qui, littéralement, est ressuscité sur les cendres de la Seconde Guerre mondiale et la dégradation et le manque d’imagination du communisme. Outre de rafistoler les « blocs communistes » il ya surtout un énorme effort ces dernières années de retourner à Varsovie un visage dynamique et attrayant avec la reconstruction de bâtiments historiques ainsi que l’architecture moderne.

Une exploration du centre et de la Place de la Vieille Ville et le Vieux palais royal reconstruit, qui était la résidence des rois de Pologne après que Varsovie soit établie comme capitale au 17ème siècle. Les intérieurs ont également été restaurés à leur état d’origine et pour les amateurs, ils abrittent la magnifique « Lanckoronski » galerie d’art avec des œuvres entre autres de Rembrandt.

Souper libre dans le centre-ville et nuit

jour 2

Dans la matinée, un moment sur l’un des plus célèbres descendants de Varsovie, à savoir, Chopin. Cela nous donne également la chance de parcourir le voisinage immédiat de Varsovie et les banlieues.

Il existe le musée Chopin à Varsovie elle-même, mais nous avons choisi de visiter quelques 20 km en dehors de Varsovie, dans le village de Zelazowa WOLA, la belle maison et musée natale du compositeur, au cœur d’un parc, ouvert aux visiteurs. Après notre retour à Varsovie centre, repas libre et une tournée en bus en passant quelques-unes des plus belles résidences et sites de Varsovie. Peut-être surtout à mentionner: la résidence d’été unique du dernier roi polonais Poniatowski, le «Lazenski Krolewskie ». Nous terminons la journée dans la seule partie centrale de Varsovie qui a survécu à la guerre.. Le quartier animé et authentique « Praga » où de nombreux restaurants invitent à un souper libre.

– Si vous préférez rester à Varsovie vous pouvez remplacer Zelazowa Wola par une visite au « Musée du Soulèvement de Varsovie » où on vous soumerge de façon très moderne dans les expériences et les luttes de la ville au cours de la 2ème Guerre mondiale.

– Ou vous pouvez également visiter le musée Chopin ou le musée d’art moderne.

-Il Ya aussi plusieurs anciennes usines et où des maisons qui sont maintenant des centres pour toutes sortes de formes d’art.

Cependant, il faut faire un choix …

– Un concert avec la musique de Chopin peut aussi faire part des possibilités

Nuit à Varsovie

jour 3

Départ de Varsovie à Wroclaw, la capitale de la Silésie qui appartenait autrefois au royaume de Bohême, puis de Pologne, puis la Prusse, puis de nouveau la Pologne, etc … Voilà pourquoi la ville est également connue comme Vratislav ou Breslau. Elle était également le siège de la maison princière du «Piast» qui a construit une très belle ville pendant leur reigne. Arrivée vers midi à l’hôtel « Arthotel Wroclaw » ****. Encore un emplacement central; www.arthotel.pl – deux nuits.

Après le déjeuner libre dans un des nombreux restaurants sur la place principale, visite guidée. Wroclaw est situé le long de la rive de l’Oder et sur les îles de la rivière se trouvent les principales églises et la magnifique salle de  l’université où nous prenons aussi un coup d’ œil à l’intérieur.

Partout dans les rues de Wroclaw on rencontre des figurines et statues de nains et tels, faisant allusion à la richesse de la Silésie: les mines de minerai et du charbon.

Dîner libre et nuit.

Pour les intéressés, il est possible, après la tombée de la nuit, de voir les fontaines « dansantes » (gratuit).

jour 4

3/4 journée d’excursion à l’impressionnant Château « Ksiaz » à quelques deux heures de route de Wroclaw. Le trajet passe par la campagne de Silésie et le château vaut certainement la peine. Nous visitons les intérieurs et les belles terrasses, mais aussi une partie des couloirs souterrains « secrets » où les nazis sont venus pour inventer toutes sortes d’armes expérimentales. Après la visite déjeuner réservé dans le restaurant du château, puis retour à Wroclaw.

Ensuite, vous avez un peu de temps libre dans l’après-midi pour se promener à Wroclaw, par exemple, dans le hall du marché couvert énorme où vous pouvez vous familiariser avec les spécialités culinaires polonaises.

Nuit à Wroclaw

jour 5

Départ de Wroclaw en direction de CZESTOCHOWA où le monastère de « Jasna Gora » est situé. La Pologne et la foi catholique sont relié indivisiblement et donc visiter le lieu de pèlerinage le plus important dans le pays doit faire partie de ce voyage. Les pèlerins viennent surtout adorer la peinture de la Vierge Noire, mais une visite du complexe du monastère est plus qu’impressionnant aussi.

Nous prenons un déjeuner réservé sur place et puis départ pour CRACOVIE, où nous arrivons en fin de journée. Ici, nous vous proposons la plus petite « Ambre Design » Hôtel ****. Situation absolument centrale, un hébergement élégant qui est ouvert « seulement » depuis 2013; www.hotel-amber.pl – 3 nuits.

Si vous n’êtes pas trop fatigué nous vous  recommandons d’effectuer une première petite exploration pendant la soirée dans la vieille illuminée et vu que dans le centre de Cracovie les restaurants sont  littéralement voisin au restaurant à côté: souper libre.

Nuit à Cracovie

jour 6

Une journée entière dédiée à ce qui, pour de nombreux Polonais reste pour toujours la véritable capitale du pays .

D’abord la colline de Wawel avec l’ancien palais royal, mais particulièrement la cathédrale principale dans l’ensemble de la Pologne avec les tombes de tous les grands rois et reines. Nous jetons aussi un coup d’ œil sur l’oeuvre de Da Vinci « La Dame à l’Hermine ». Après la visite du dragon qui habite en bas de la colline, nous continuons par les nombreux monastères et abbayes qui se trouvent dans le centre de Cracovie et bien sûr, l’ancienne résidence officielle du pape polonais Karol Wojtyla , mieux connu sous le nom du nouvellement canonisé Jean-Paul II.

Nous passons ensuite au « Rynek Glowny » avec le célèbre Sukiennice et l’église Sainte-Marie, où nous entrons pour admirer l’intérieur et la sculpture de Vit Stosz unique dans le monde entier. Nous ne pouvons pas oublier de voir le « Collegium Maius », la 2ème plus ancienne université d’Europe centrale et le lieu de travail de Copernic. Et nous concluons avec la vieille ville au Barbican et le parc « Planty » qui est situé aujourd’hui  à la place des anciens remparts de la ville. Pendant le tour il y aurat du temps libre pour le déjeuner. Dans l’après-midi en bus (ou marche cca 30 min) à Kazimierz, le quartier juif traditionnel de Cracovie où nous visitons une des plus anciennes synagogues « Remuh  » et le cimetière adjoint.

Il est également possible de passer la soirée libre dans ce quartier agréable ou de réserver un dîner « folklore » dans un restaurant juif- polonais avec  la musique « klezmer ».

Nuit à Cracovie

jour 7

De Cracovie c’est juste un jet de pierre pour atteindre les mines de sel de WIELIZSKA. Cette visite est une expérience pour tout le monde. Les mines ont été, dans le cours des siècles, décoré et complètement rempli par les mineurs avec des sculptures et l’ église souterraine vaut à elle seule la descente dans l’ascenseur claustrophobique des mineurs. Le déjeuner peut facilement être libre dans la ville de Wielizska ou réservé.

Dans l’après-midi un transfert de cca 1h40 à Zakopane au pied des impressionnantes pics escarpés des montagnes Tatra. La ville de montagne est pleine de maisons et d’églises en bois sculpté, il y a un petit  marché  avec des produits de paysannes comme les bas de laine de chèvre, fromages, etc … Pour vraiment bien voir la Tatra nous prévoyons une courte montée en funiculaire au sommet de la colline Gubalowka, dans le centre même de Zakopane, naturellement dans l’espoir d’un temps clair …

A votre souhait, un souper libre ici ou un dîner réservé avec spectacle folklore polonais.

Après le dîner, retour à Cracovie pour la nuit.

– Si vous préférez plus de temps à Cracovie au lieu du déplacement à  Zakopane, nous pouvons certainement conseiller de visiter la célèbre usine de Schindler. Le MOCAK (Musée d’art contemporain de Cracovie) vaut aussi la peine, mais peut-être qu’ une visite dans la ville communiste exemplaire de »Nowa Huta, » maintenant une banlieue de Cracovie, soit plus intéressant du point de vue historique.

jour 8

Dernier temps libre à Cracovie avant de partir pour l’aéroport.